Maladies Infantiles

Varicelle

La Varicelle atteint essentiellement les enfants de 1 à 15 ans mais peut également concerner les adultes.

Chez l'adulte ou l'adolescent la maladie peut être plus sévère.

La maladie est due à un virus qui est très contagieux, souvent sous la forme d'épidémies survenant en général en hiver ou au printemps.

Il est important d'empêcher l'enfant de se gratter pour éviter toutes cicatrices.

Des antihistaminiques pourront être prescrits afin de calmer les démangeaisons .

Par ailleurs, les boutons seront désinfectés quotidiennement à l'aide d'un antiseptique prescrit par le médecin.

Des médicaments contre la fièvre peuvent aussi être donnés.

Les complications sont execpionnelles; il s'agit surtout de surinfection dues au grattage.

Des complications touchant le système nerveux sont possibles, comme une atteinte au cervelet.

C'est généralement une complication bénigne.

Un vaccin contre la varicelle existe, il se fait généralement après lâge de 12 mois.

En France il n'est pas recommandé de manière systématique chez tous les nourrissons, mais l'immunité acquise au cours de la varicelle est définitive.



La Roséole

C'est une maladie contagieuse due à un virus du groupe des Herpès virus.

La roséole atteint surtout les tout petits enfants (de 2 mois à 3 ans).

Elle se transmet par les sécrétions du nez et de la bouche ou à partir des objets contaminés.

L'enfant atteint est contagieux avant l'apparition des éruptions et la contagiosité cesse dès l'apparition des premiers boutons.

La période d'incubation est de 10 jours environ.

La maladie se manifeste par une fièvre qui dure plus de 3 jours.

L'enfant devient irritable et des diarrhées peuvent apparaitre.

Puis des boutons rouges apparaissent au niveau du coup, du dos et de la poitrine, ils deviennent blancs lorsque on appuis dessus avec un doigt.

Les éruptions de boutons ne grattent pas et disparaissent au bout de 2 jours.

La roséole ne nécessite pas de traitement particulier, néanmoins la fièvre doit être controlée par des médicaments si elle est trop élevée.

Assurer une bonne hydratation de l'enfant.




La scarlatine

C'est une infection bactérienne caractérisée par une angine et des éruptions.

La scarlatine touche essentiellement les enfants de 5 à 10 ans et est devenue rare en France.

La maladie survient par épidémie en hiver.

La scarlatine se transmet par voie aérienne à partir de goutelettes de salive d'un enfant malade.

La période d'incubation est de 2 à 5 jours environ et la maladie est contagieuse avant l'apparition des signes.

L'enfant à de la fièvre, des frissons, des maux de tête, des vomissements et des douleurs abdominales suivies d'une angine rouge rendant la déglutition difficile. Des ganglions se retrouvent dans le cou et sous l'angle de la machoire.

Des éruptions rouges apparaissent sur la peau, (2 jours après l'angine) d'abors au niveau du thorax, des plis de l'aine, genoux coudes puis sur tout le corps sauf autour de la bouche.

Les éruptions se desquament (pèlent) après une semaine et on observe ensuite une coloration rouge de la langue et de la gorge.

La scarlatine doit être traitée le plus tôt possible.

Le malade devra effectuer une analyse d'urine pour contrôler la disparition de la maladie après quelques semaines.

Il n'existe pas de vaccin contre la scarlatine, mais un enfant atteint de la maladie sera immunisé à vie.

La scarlatine est une maladie à déclaration obligatoire en france et nécessite une éviction scolaire de 48h pour limiter la contagion.

L'entourage du malade sera traiter de manière préventive par des antibiotiques.




La bronchiolite

Elle survient en général dans un contexte épidémique pendant l'hiver chez les enfants entre 1 mois et 2 ans.

Les plus à risques sont les enfants à faible poids de naissance, et les prématurés ou des enfants ayant des antécédents de maladies chroniques chez qui la maladie peut être très grave.

En France, 460 000 nourrissons par an sont atteints de la bronchiolite (OMS, Ministère de la santé).
La bronchiolite se transmat à partir des sécrétions du nez et de la gorge disséminées par des toux et les éternuements des enfants malades, les mains souillées ou les objets souillés (biberons, verres, materiels de cuisine...) sont aussi des vecteurs de contamination directe.

La période d'incubation varie entre 3 et 10 jours.

La bronchiolite est une atteinte des voies aériennes par obstruction des petites bronches.

Ecoulement nasal avec toux sèche, fièvre et irritation de la gorge sont les signes clinique de la bronchiolite.

La bronchiolite est caractérisée parune difficulté respiratoire sifflante et rapide surtout lors de l'expiration accompagnée de battement des ailes dunnez signant la gravité de la gêne respiratoire.

Dans certains cas graves (enfants moins de 3 à 4 mois), les signes sont généralement plus alarmants et nécessitent une prise en charge d'urgence: refus alimentaire, sueurs, coloration bleutée de la peau et des lèvres, perte de conscience...

l'évolution sous traitement est favorable à une guérison mais la toux peut persister pendant quelques semaines.

Le traitement n'est pas spécifique mais reste symptomatique. La base du traitement consiste au nettoyage du nez et de la gorge avec du sérum physiologique, plusieurs fois par jour.

Conseil pratique:

Hydratation suffisante, en petites quantités et plusieurs fois par jours.

Environnement sain: suppression du tabac, chambre aérée avec température ambiante stable et adaptée.

Le nettoyage du nez peut être fait avec de l'eau saline et doit être réalisé de préférence avant les repas.

La tête de l'enfant doit être surélevée pour ne pas agraver la difficulté respiratoire.

Il n'existe pas de vaccin contre la bronchiolite, mais des précautions sont à prendre:

Se laver les mains avant et après chaques manipulation de bébé.

Ne pas fumer en présence de bébé et dans son environnement.












Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×