Les Questions que vous vous posez

J'ai peur de ne pas avoir assez de lait...

Il n'y a aucune raison!

En faisant téter votre bébé dès ses premières heures, vous favorisez la montée de lait.

En général elle survient quelques jours après la naissance, quelques fois un peu plus tardivement...mais elle arrive toujours !

Une fois l'allaitement démaré, et à partir du moment où votre bébé tète régulièrement, le lait ne se tarira pas.


J'ai des seins trop petits pour allaiter...

Rassurez-vous la sécrétion du lait ne dépend pas du volume des seins.


Ma mère n'a pas allaité, est-ce que je pourrai allaiter?

Bien sûr!

La capacité d'allaiter ou pas n'est pas héréditaire.

Ce n'est pas parce qu'elle n'a pas pu, ou voulu, allaiter que vous ne pourrez pas le faire.


Et si mon lait n'était pas assé nourrissant?

Non, votre lait est toujours suffisamment nourrissant pour votre bébé.

Le lait maternel est toujours doté de tout ce qu'il faut !


Allaiter, c'est fatiguant et contraignant...

Ce sont les rythmes du bébé qui sont épuisant, ajoutés à la fatigue de la grossesse et de l'accouchement.

Au contraire, l'allaitement supprime les temps de préparation des biberons.

Vous pouvez emmener votre bébé partout avec vous, vous avez toujours votre lait disponible, prêt et à la bonne température! (Je suis d'accord, moi j'ai trouvé ça génial )

Ne craignez pas non plus que votre bébé ne fasse pas ses nuits parce que vous l'allaitez: l'acquisition des rythmes du sommeil dépend de nombreux autres facteurs!


Ma femme allaite... et comme père je me sens exclu !

Vous avez beaucoup d'autres occasions de vous occuper de votre bébé.

Vous pouvez lui donner le bain, le changer, le promener... Autant d'occasion pour vous de tisser des liens précieux avec votre bébé.


Si j'allaite, je devrai changer mon allimentation...

Non, vous ne devrez pas suivre de régime spécifique, mais avoir une alimentation recommandée par le guide "La santé vient en mangeant", Le guide alimentaire pour tous.

Vous devrez juste éviter le tabac et l'alcool, et limiter votre consommation de café que vous pouvez remplacer par du décaféiné.

Si vous êtes alergique, certaines précautions alimentaires peuvent être nécéssaires. Lisez aussi, Comment prévenir les risques d'allergie alimentaire? p.36


Je ne peux pas allaiter pour raison de santé

Les contre-indications à l'allaitement sont très rares.

Certaines maladies, comme certains traitements, ne permettent pas d'allaiter mais ils sont très peu nombreux.

Le mieux est d'en parler avec votre médecin.

Lui seul pourra vous conseiller.


Je vais avoir les seins abîmés...

Non, c'est surtout la grossesse qui transforme les seins.

Si vous les maintenez bien avec de bons soutients gorge, l'allaitement ne présente pas de risque de déformation.


Je ne pourrai pas allaiter longtemps. Est-ce que ça vaut la peine que je commence?

Oui ! l'allaitement maternel, même de courte durée, est recommandé et est bénéfique pour le bébé.

Si vous reprenez votre travail, essayez de continuer à allaiter votre bébé deux fois par jour, le matin et le soir. C'est bien pour lui...


J'arrête d'allaiter mon bébé en douceur

Sevrer son bébé est toujours une étape un peu délicate.

Prenez votre temps pour que tout ce passe bien.

Rappelez vous que vous pouvez allaiter votre enfant exclusivement au sein jusqu'à 6 mois révolus.

Dans tous les cas, il ne faut pas lui donner d'autres aliments que du lait avant le début du 5ème mois.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site