L'allaitement

100080409.jpg


(Programme National Nutrition Santé)

Les premiers jours sont déterminants pour réussir votre allaitement

Votre bébé doit téter le plus tôt possible après l'accouchement, même s'il naît par césarienne.

C'est important pour favoriser votre montée de lait.

Il suffit juste de la laisser faire car il sait téter tout seul.

Posez-le sur votre ventre.

Guidé par ses réflexes et son odorat, il cherchera instinctivement votre sein.

A la maternité, on doit vous aider dans votre démarche.

Si ce n'est pas le cas, insistez pourqu'on laisse votre bébé près de vous aussitôt après votre accouchement, ainsi que la nuit.

N'hésitez jamais à demander de l'aide pendant votre séjour à la maternité.

Installez-vous confortablement:

En position assise, choisissez un siège qui soutient votre dos, si possible avec des accoudoirs pour poser votre bras.

Au lit, calez bien votre dos avec deux oreillets.

-Positionnez bien le corps de votre bébé, il doit avoir le ventre contre vous et le visage face au sein, pour qu'il n'ait pas besoin de tourner la tête pour l'attraper.

-Glissez son bras sous votre aisselle pour qu'il ne soit pas gêné.

-Placez sa tête. le simple contact du mamelon aux alentours de sa bouche pousse bébé à l'ouvrir en grand et à tirer la langue.

-Placez sa tête pour qu'il puisse attraper la plus large partie de l'aréole, pas uniquement le bout du sein.

-Pensez  à lui dégager le nez pour qu'il puisse mieux respirer.

-Ne soulevez pas votre sein en tirant sur la peau au dessus de l'aréole: votre bébé saisira mieux l'ensemble dumamelon s'il est relâché.

La bonne mise en route

Allaitez-le à la demande, sans limiter le nombre de tétées ni leur durée.

C'est la maeilleure façon de satisfaire les besoins de votre bébé et d'avoir suffisamment de lait les premiers jours.

Evitez de donner en complément des biberons de lait infantile, cela diminuerait votre production de lait stimulée par la tétée.

C'est seulement lorsque l'allaitement sera bien installé (au delà de 4 à 6 semaines) que vous pourrez éventuellement en proposer, si vous ne pouvez pas allaiter de façon exclusive.

Si vous devez vous absenter, vous pouvez utiliser un tire-lait mécanique ou électrique (loué en pharmacie, remboursé par la sécurité sociale) pour préparer les biberons.

Le lait maternel se conserve au réfrigirateur le moins longtemps possible (maximum 24 h) dansla partie la plus froide, entre 0 et 2°C et plusieurs semaines au congélateur.

Pour réchauffer un lait congelé, passez le sous l'eau chaude mais évitez le micro-onde,qui détruits les éléments anti-infectieux du lait maternel.

En cas de surplus, pensez à donner votre lait à un lactarium.


Inutile de laver vos seins avant et après la tétée, votre  toilette quotidienne habituelleest suffisante.

Comment  savoir si tout se passe bien?

Côté maman

Vous éprouvez des sensations de chaleurs, depicotement et de tension dans le sein tété, un écoulement dans l'autre.

Votre utérus se contracte

Vous avez soif: n'hésitez pas alors àboire beaucoup d'eau.

vous ressentez un bie-être en fin de tétée.

Côté bébé

-Après quelques minutes d'attente, le lait arrive en jets et votre bébé déglutit.

-Après la tétée, il est calme et apaisé.

-Chaque jour, en général, il a au moins une selle abondante, jaune et grumeleuse, et mouille 2 à 3 couches ou plus.


Ne vous inquiétez pas si...

-Votre bébé dort beaucoup et tète peu les tous premiers jours:

ses besoins sont complètement couverts par le colostrum, ce liquide sécrété par les seins au démarrage de l'allaitement.

-Vos seins gonfflent et deviennent lourds et sensibles à partir du troisième ou quatrième jour:

C'est la montée de lait!

Il suffit de proposer le sein plus souvent à votre bébé, et de lui faire téter les deux seins durant la même tétée.

Ensuite, quand la production de lait sera bien installée, vous changerez de sein d'une tétée à l'autre.

-Votre bébé est moins potelé que celui de votre voisine, nourri au "lait" infantile:

C'est souvent le cas, les bébés allaités au sein grossissent un peu moins vite. Tant qu'il grandit et grossit en suivant sa courbe de croissance, tout va bien!

Vous êtes fumeuse?

Essayez au maximum de limiter votre consommation.

l'idéal serai d'éviter de fumer durant la période de l'allaitement.

Il peut même être une réelle motivation pour tenter d'arrêter ou de réduire votre consommation de tabac.

Parlez en à votre médecin.

.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×